Que sont les hémorroïdes?

Souvent considérées comme un sujet tabou, les hémorroïdes sont beaucoup plus fréquentes qu'on ne le pense.

Environ 50 % de la population est concernée par les hémorroïdes, les hommes et les femmes semblent en être touchées pratiquement dans les mêmes proportions.

La paroi du canal anal de chacun d’entre nous est constituée de coussins hémorroïdaires qui la tapissent et qui se dilatent pour assurer « l’étanchéité » de l’anus. Ces coussins peuvent cependant devenir problématiques lorsqu'ils gonflent et qu’une inflammation survient. Cela se produit lorsque les vaisseaux sanguins du tissu hémorroïdal se dilatent en raison des efforts de pression excessifs exercés sur les tissus de soutien affaiblis. Une telle pression peut être causée par la poussée lors de la défécation. Les autres facteurs responsables des troubles hémorroïdaires sont entre autres, le surpoids, une mauvaise alimentation, la constipation chronique, la grossesse et les relations anales. Cliquez ici ou sur l’image pour l’agrandir.
La maladie hémorroïdaire, aussi désignée sous le terme d’hémorroïdes, se décompose en deux types distincts, à savoir, les hémorroïdes internes qui se développent à l’intérieur du canal anal et les hémorroïdes externes, qui se forment à l’extérieur du rectum. Au stade initial de leur développement, les hémorroïdes ne provoquent pratiquement aucune douleur et les personnes concernées ignorent souvent qu’elles sont atteintes d’une maladie hémorroïdaire.

Les fissures anales sont des lésions situées au niveau de la base du rectum, qui sont fréquemment confondues avec les troubles hémorroïdaires en raison de la similitude des symptômes. Les symptômes possibles sont la douleur, les démangeaisons, la sensation de brûlure et la présence de sang dans les selles. Comme les fissures anales sont des lésions et non des corps caverneux dilatés, elles ne font pas saillie hors de l'anus.

Généralement assez désagréables, les hémorroïdes ne sont pas dangereuses et ne mettent pas la vie en péril. Les symptômes de la maladie hémorroïdaire peuvent disparaître en quelques jours, mais ils finissent par réapparaître et tendent alors à s'aggraver. L'infection d'une hémorroïde peut aussi entraîner de graves complications.

N’attendez pas trop longtemps avant de traiter vos hémorroïdes avec le gel HemoClin.